Avertir le modérateur

08/06/2013

La douleur qui se tait n'en est que plus funeste

L'inceste est une violence, l'incestuel l'est tout autant : c'est une violence organisée secrète discrète, et passe facilement inaperçue.

 

La douleur qui se tait n'en est que plus funeste. (Racine)

07/03/2013

Psychologie et vampires

 

1a6bb958988ab2c266ac81768d82d1a5.jpg

 

L’univers du mythe, soutient l’universalité des mécanismes collectifs mis à jour.

 

Les outils d’analyse appartenant à des mythes sont difficiles à manier, souvent employés pour désigner une croyance manifestement erronée au premier abord, mais qui peut se rapporter à des éléments concrets exprimés de façon symbolique[] et partagée par un nombre significatif de personnes.

 

Comme il existe une intime familiarité entre ce que le mythe donne à voir et la mise en scène fantasmatique de tout à chacun, les contours d’une mise en scène primordiale sont marquées par l’imminence de la mort, mort de soi ou de l’autre.

 

Ce contact avec les mythes et les processus archaïques collectifs entraînent obligatoirement une réflexion approfondie sur les questions de l’origine. Le vampirisme est spectaculaire par cette métaphore qu’il donne à voir.

 

 Stars médiatiques, les vampires fleurissent à l’écran incarnés par Johnny Depp, Anthony Hopkins, Keanu Reeves, Robert Pattinson…personnages fascinants à la jonction des deux principaux instincts qui régissent notre existence, l'instinct sexuel et l'instinct de mort comme le cite Jean Marigny. A la différence de ses ancêtres cinématographiques, le vampire moderne s’humanise et ne craint plus Dieu.

Cet état de  morts-vivants présente une analogie avec la dépression, or la dépression est une maladie des temps modernes caractérisés par le déclin de l’image du père. Le vampire se nourrit de l’autre pour survivre. Cette destruction psychique est prégnante dans les familles où règne l’emprise : inceste, incestuel et maltraitance en sont le fleuron.  Ces parents tyranniques ou démissionnaires chosifient l’enfant, se nourrissent de lui, ce qui laisse supposer hypothétiquement que l’enfant se fige dans une mort apparente, une non-vie  en phase avec les demandes parentales.L’enfant ne peut acquérir son autonomie, ni sa liberté de penser et devient à son tour mort-vivant aspiré par l’attraction mortifère parentale.

 

 

 

 

 

 

 

02:09 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vampirisme, transgénérationnel, inceste, incestuel, maltraitance | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

28/01/2013

L’INCESTUEL DÉFINI COMME UN ÉQUIVALENT D’INCESTE

inceste,incestuel,meurtre psychique,agir 

Par opposition à l’inceste, l’incestuel se définit comme un équivalent d’inceste. « L’incestueux dans ce que nous connaissons d’ordinaire en analyse c’est le fantasme et le produit d’une symbolisation, tandis que l’incestuel ne résulte d’aucune symbolisation. Il est tout dans l’agir, pas forcément dans le génital de l’inceste, mais plus souvent dans des équivalents d’inceste qui sont des comportements à travers lesquels une relation de nature incestuelle transite. »[1]

La relation incestuelle se définit comme « une relation extrêmement étroite, 

indissoluble, entre deux personnes que pourrait unir un inceste et qui cependant ne

 l’accomplissent pas, mais qui s’en donnent l’équivalent sous une forme

apparemment banale et bénigne » (1992)[2]. Il constitue une forme de ce que l’on

est en droit d’appeler un « meurtre psychique ». Ce qui est en jeu c’est le

narcissisme : pour ses parents, l’enfant n’a pas statut de personne mais de faire-

valoir. Il est un instrument au service de leur narcissisme, un objet indispensable à

l’équilibre psychique parental. Aider l’autre à vivre, telle est sa fonction au prix de sa

 propre autonomie psychique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



[1]Revue française de psychanalyse, 4, 1994

 

[2] Racamier P.C., Le génie des origines, Paris, Payot, 1992.

 

00:27 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inceste, incestuel, meurtre psychique, agir | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

14/04/2010

INCESTUEL ET INTRUSION

les-trois-singes-de-la-sagesse.jpgPar opposition à l’inceste, l’incestuel se définit comme un équivalent d’inceste. « L’incestueux dans ce que nous connaissons d’ordinaire en analyse c’est le fantasme et le produit d’une symbolisation, tandis que l’incestuel ne résulte d’aucune symbolisation. Il est tout dans l’agir, pas forcément dans le génital de l’inceste, mais plus souvent dans des équivalentsd’inceste qui sont des comportements à travers lesquels une relation de nature incestuelle transite. »[3] (Revue française de psychanalyse, 4, 1994)

25 La banalisation apparaît comme un obstacle majeur à la possibilité de repérer l’incestuel dans la clinique : la banalisation à voir avec ce que P..C. Racamier appelait « dénis diaphragmés ». Cette banalisation est fréquente chez les pervers qui tentent de faire passer pour normales, voire naturelles des conduites ou des situations familiales dans lesquelles des liens incestuels, voire incestueux sont à préserver à tout prix et qu’il faut soustraire au regard du clinicien. Le plus souvent, cette banalisation en l’autorité n’y est pas reconnue de même que l’altérité. Les enfants de ces familles sont des enfants mais en même temps ils peuvent se poser comme parents des parents ou du moins remplir telle ou telle fonction parentale. Le fonctionnement incestuel est le plus souvent difficilement perceptible, il est parfois simplement indiqué par le fait que les enfants n’appellent pas leurs parents papa et maman mais les désignent par leurs prénoms. La confusion des identités est importante. Il n’y a pas de limites entre vie privée et vie familiale. La porte de la chambre à coucher des parents ne ferme pas, les enfants ne sont pas protégés de la sexualité des parents.L’autre tabou transgressé par l’incestuel, est celui de l’indifférenciation des êtres, un tabou qui interdit de confondre les individus sur le plan corporel, psychique et social. L’angoisse d’intrusion est au premier plan chez tout sujet prisonnier d’une relation incestuelle, elle l’est tout particulièrement dans l’anorexie.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu