Avertir le modérateur

04/05/2010

PERVERSION

toile.jpgSi la névrose impose une perspective analytique centrée sur l’intrapsychique, la perversion sexuelle et la perversion narcissique posent le problème de la prise en considération de la dimension interpsychique. L’emprise narcissique du sujet sur l’objet est au cœur de la défense perverse.

2 Ainsi, à la différence de la perversion sexuelle, la perversion narcissique  témoigne d’une cruauté ou d’une malignité toute particulière. Elle implique que la satisfaction charnelle est secondaire dans une perspective où c’est tout l’être de l’autre qui est visé. La perversion sexuelle peut entrer en conflit avec le moi et le surmoi et avoir valeur de symptôme, alors que dans la perversion narcissique  il y a un accord de la personnalité tout entière.  La demande d’un travail psychique avec un analyste trouve rarement à s’exprimer chez le pervers narcissique ; toutefois, quand elle existe, c’est le plus souvent sous forme détournée, au moment où il se trouve confronté à d’autres plus forts et plus habiles, sur lesquels il veut tenter d’accroître son emprise.

5 Le pervers narcissique est un être agissant, ce qui comporte des incidences non négligeables en ce qui concerne son fonctionnement mental : vide de la pensée, peu ou pas de fantasmes, peu de rêves et quand il est question de scénario chez lui, il s’agira toujours de scénarios agis et non pas de scénarios imaginés. Car, dans la perversion, qu’elle soit sexuelle ou narcissique, il y a lieu de parler de figuration mais qui côtoie un niveau très bas de symbolisation. P.-C. Racamier a montré que la perversion narcissique est une façon de s’en prendre au narcissisme de l’autre. La voie a été ainsi ouverte pour se questionner sur l’influence de la pathologie des parents sur celle des enfants. On s’aperçoit le plus souvent, que le pervers narcissique a été lui-même un enfant narcissiquement abusé, notion qui  nous permet de maintenir le cadre et notre position d’analyste.

 

14:49 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : perversion, emprise, narcissisme, manque de symbolisation | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

26/04/2010

L'ANOREXIE SOUS CONTROLE

L’emprise exercée en permanence par ces patients sur leur corps, leur psyché et leurs besoins ne manquera pas de s’exercer sur la personne de l’analyste. C’est l’un des obstacles les plus tenaces au traitement, difficile parfois à surmonter : c’est l’autre face de la toute-puissance. Ces scénarios contraignants de l’anorexie relèvent d’une structure  avec une emprise qui témoigne d’une adhésivité à une imago maternelle jamais atteinte ni séparée. C’est le cycle infernal de la quête d’une mère qui a toujours manqué mais dont l’approche est si dangereuse que se présente le dilemme : détruire ou être détruit.

01:07 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : emprise, toute puissance, anorexie, adhésivité, mort | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

26/03/2010

INCESTE ET MALTRAITANCE

h-20-1361497-1229645608.jpg PSYCHOTHERAPIE DE VICTIME D'INCESTE / DE MALTRAITANCE

La victime adulte est notamment motivée par une recherche de reconnaissance, liée aux failles narcissiques qui ont entaché son enfance. Dans cette hypothèse, il y a lieu de toucher " l'enfant en souffrance ", enfermé dans cet adulte, de lui permettre d'exprimer sa rage, les traumatismes subis, sa culpabilité, sa déception et cela afin de l'aider à échapper en partie à une emprise infantile. En effet, la victime mélange souvent vécu antérieur et craintes actuelles.

L'action thérapeutique peut aller de l'aide au Moi, l'étayage, à la restauration des processus donnant accès à la représentation, grâce à une compréhension des phénomènes les plus archaïques.

En toute occasion, le but visé est de restaurer la subjectivation en aidant le patient à affronter la réalité. L'espace psychique est plus sûrement attaqué que le corps.

Un travail sur les affects pourra participer de la levée des clivages, des dénis et donc des secrets antérieurs et ouvrir l'espoir d'une possible mentalisation.

La victime cherche inconsciemment à vivre pour la première fois les éléments clivés qu'ils méconnaissent, faute de mentalisation et de symbolisation.

Ces patients doivent être pris en charge dans une thérapie psychanalytique tout d'abord en face à face car la position allongée peut réactiver une angoisse d'abandon trop forte.

Le thérapeute doit être suffisamment bon pour servir d'étayage et prévenir les passages à l'acte toujours possibles.

L'intervention thérapeutique devrait privilégier le soutien de la victime. La thérapie est un processus relationnel entre le patient et le psychologue. C'est à partir de leur propre langage que le psychologue peut les aider à se reconstruire psychiquement. L'incitation à la parole aide la victime à mentaliser son vécu et à diluer l'effet de l'emprise. La reconnaissance de la réalité de ses parents et les préjudices qu'ils lui ont fait subir lui permet de se libérer de ses agresseurs.

Il peut ainsi penser les causes de ses traumatismes à l'extérieur de lui, dégagé de sa culpabilité, il pourra accéder à l'épreuve de la réalité.

Il pourra expérimenter des émotions condamnées  par ses parents.

La technique consiste à maintenir le cadre et le dispositif afin d'éviter une tentative de suicide ou un effondrement dépressif.

Le psychologue a une responsabilité parentale. Soit, il« est »une figure paternelle qui va l'arracher de la séduction maternelle originaire, soit une figure maternelle pour pallier aux carences précoces de l'environnement, soit les deux.

Le silence du thérapeute ne peut être que déconseillé et la position en face à face préconisée.


 

00:51 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inceste, maltraitance, victime, corps, emprise | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

04/03/2010

EMPRISE, MALTRAITANCE, ABUS SEXUEL, INCESTE

colic_2006_pster_asian_horror_movie.jpgLa relation d’emprise est un phénomène universel et ubiquitaire, écueil sournois et redouté qui menace toute relation humaine. L’interaction de deux ou plusieurs individus ou groupes d’individus, dans quelque milieu que ce soit, peut en effet conduire à une relation d’emprise. Celle-ci peut s’exercer, entre autres, au travers d’un pouvoir totalitaire en politique, par l’entremise de la propagande dans les médias, les dérives sectaires des religions, mais aussi dans les entreprises, les institutions, les familles, les couples et dans la sexualité à travers les situations de harcèlement, de maltraitance, d’inceste, d’abus sexuel...

01:14 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : emprise, maltraitance, inceste, abus sexuel | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

26/02/2010

L'INCESTE, UNE SOUFFRANCE MUETTE

silence_by_donjuki.jpg

 


L'inceste est une irruption des fantasmes d'un adulte dans la réalité de l'enfant.

Dans le secret familial, l'enfant abusé vit un profond traumatisme tant physique que psychique:

·         l'enfant abusé, est comme toute victime de violence, sous l'emprise de son abuseur,

·         tiraillé entre l'amour qu'il éprouve pour les siens et ce qu'on lui fait subir, la culpabilité l'enferme dans une situation vécue comme sans issue,

·         la confusion des rôles, des fonctions et des places de chacun est telle qu'elle génère chez la victime une souffrance indescriptible.

 

En thérapie, ces dessins expriment à mots couverts le drame familial dans lequel il baigne.

     La levée du secret est un moment délicat pour l’enfant qui décide de parler, dans la mesure où il est pris dans une relation d’ambivalence vis-à-vis de l’auteur. L’enfant demande uniquement que la violence ou la maltraitance cesse, mais il ne demande pas nécessairement à être séparé́ de l’un de ses parents, ni que l’un d’eux soit envoyé́ en prison. Il faut parfois beaucoup de temps avant que l'enfant se décide à enfreindre l'interdiction de parler.

     Les blessures tues jusqu’alors peuvent s’estomper parce qu’elles ne restent pas plus longtemps emmagasinées dans l’inconscient.

01:47 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : traumatisme, inceste, violence, emprise, secret, maltraitance | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu