Avertir le modérateur

16/07/2010

PHOBIE SCOLAIRE

imagesCA36URAO.jpgOn estime que 3 à 5 % des enfants en âge scolaire en sont atteints. À ses débuts, cette phobie se manifeste par de l'anxiété, des insomnies, des difficultés respiratoires, de l'eeczéma, de la tachycardie, des vomissements, des évanouissements... Pour ces raisons, le diagnostic de phobie scolaire n'est pas immédiatement posé et on perd souvent un temps précieux à rechercher d'autres causes. L'enfant atteint est rapidement épuisé tant physiquement que psychologiquement. Les absences sont d'abord espacées puis elles se rapprochent et aboutissent souvent à une déscolarisation complète car, plus le jeune s'absente de l'école, plus l'idée d'y retourner l'angoisse. L'obligation d'aller en cours se solde le plus souvent par de grosses crises et parfois même desconduites suicidaires.

Comme toute phobie, cette une peur immense, incontrôlable et inexplicable à première vue est en fait un trouble psychologique. Il est donc très difficile d'obliger une personne phobique à affronter sa phobie et, sans une aide psychologique, la phobie scolaire peut parfois prendre des formes graves et rendre impossible toute sortie hors du domicile familial : il arrive que certains ados passent des années scolaires entières à prendre des cours particuliers sans sortir de chez eux ni voir aucun ami. La question de l'avenir se pose alors. Le risque étant l'incapacité à vivre en société, à travailler, à avoir des relations sociales et affectives

08:59 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anxiété, insomnie, angoisse | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

28/04/2010

BOULIMIE ANOREXIE

_boulimie-small_s.jpgLa boulimie et l’anorexie font partie des conduites addictives. La boulimie se caractérise par des épisodes impulsifs de suralimentation, alors que l’anorexie se définit par l’absence de prise de nourriture. Elles ne sont pas à mettre en opposition puisqu’elles coexistent fréquemment chez une même personne.

La boulimie et l’anorexie touchent surtout les femmes, mais également les hommes. L’anorexie est mortelle, avec un taux de mortalité de 5 à 9 % selon les sources; elle nécessite un suivi médical. 

La boulimie se caractérise par des crises irrépressibles et répétées d’absorption massive de nourriture. Elle s’accompagne de:

- un sentiment de perte de contrôle de l’alimentation (impossibilité de contrôler les quantités consommées, le choix des aliments, le temps de la crise).
- des comportements compensatoires ayant pour fonction d’annuler la suralimentation (vomissements, laxatifs, exercices physiques excessifs, jeûne,….).
- un sentiment de vide interne, une tension (comblés par l’ingestion massive).
- une mauvaise estime de soi, influencée de manière excessive par le poids et la forme corporelle.
- des troubles de la perception de l’image du corps

Pour les personnes souffrant d’anorexie-boulimie , selon le vécu de chacun, la thérapie permettra notamment de travailler les points suivants:

- le non-dit et l’affirmation de soi
- l’image corporelle et l’estime de soi
- les troubles anxieux, le stress post-traumatique
- la gestion des émotions et des besoins
- les carences affectives et identitaires

19/04/2010

DEPRESSION ET ALCOOL

Anxiété et dépression :

Deux comorbidités sont associées à l'alcoolodépendance.

L' alcoolodépendance est rarement une maladie surgissant  de manière isolée : dans de très nombreux cas, elle accompagne des troubles très fréquents aujourd'hui : la dépression et l'anxiété. L'alcool peut donner temporairement une impression de soulagement et la sensation d'être détendu. Environ 40% des alcooliques ou des personnes qui font preuve d'abus d'alcool souffrent de syimages.jpgmptômes qui sont proches de ceux de la dépression

La question de la psychothérapie se pose dans ce cadre en soulevant celle de la difficile mise en œuvre d'une psychothérapie qui soit à la fois centrée sur la dépendance et sur une nécessaire revalorisation narcissique du sujet, une responsabilisation et une affirmation de soi.

La dépression est, dans ce cas, sans nul doute le facteur le plus inquiétant de la triade anxiété-dépression-alcoolisation, en ce sens qu'elle est souvent à la source d'une « fuite dans l'alcool ». D'autre part, elle peut aussi être la conséquence d'une alcoolisation, voire un symptôme aggravant.

Inutile de toucher au symptôme de l'addiction, le fait de travailler les origines du besoin de boire  suffisent à long terme pour supprimer l'addiction. Un thérapeute ordonnant à son patient d'arrêter l'alcool en thérapie serait similaire à la mère toute puissante dont la patient tente déjà difficilement de se séparer par des limites artificielles.

23:08 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dépression, anxiété, alcoolisme | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

23/03/2010

STRESS, ANGOISSE ET ANXIETE


L'inquiétude ou l'anxiété est un vécu extrêmement fréquent que nous connaissons tous plus ou moins.
L'anxiété est anormale lorsqu'elle empêche la personne de mener librement sa vie, lorsqu'elle devient un handicap. Elle doit alors être traitée.
Les médecins emploient le terme de troubles anxieux pour désigner des manifestations dominées par l'anxiété, la peur, l'inquiétude, le désarroi profond ou bien des comportements destinés à éviter des situations angoissantes (comportements d'évitement) ou des rituels excessifs nécessaires pour calmer une angoisse.

Les médecins distinguent 6 troubles anxieux différents :
    * l'anxiété généralisée est une anxiété chronique, c'est à dire qu'elle dure depuis des mois ou des années
    * le trouble panique où l'anxiété se manifeste par des crises aiguës d'angoisse.
    * le trouble obsessionnel compulsif (TOC) où la personne est obligée de faire un rituel (compulsif) afin de chasser une pensée angoissante (obsessionnelle).
    * la phobie sociale (phobie = crainte) est la peur d'être observée et jugée négativement.
    * les phobies simples encore appelées phobies spécifiques (précises) où l'angoisse est déclenchée par des éléments bien précis (peur de l'obscurité, du cancer, des chats).
    * l'état de stress post-traumatique où la personne revit durablement un traumatisme très violent.

Toutes ces manifestations entravent considérablement la vie du sujet et nécessitent une psychothérapie.

 

 

munch_TheScream.jpg

08/03/2010

ALCOOLISME ET DEPRESSION

alcoolisme.jpgAnxiété et dépression :

Deux comorbidités sont associées à l'alcoolodépendance.

l' alcoolodépendance est rarement une maladie surgissant  de manière isolée : dans de très nombreux cas, elle accompagne des troubles très fréquents aujourd'hui : la dépression et l'anxiété.

La question de la psychothérapie se pose dans ce cadre en soulevant celle de la difficile mise en œuvre d'une psychothérapie qui soit à la fois centrée sur la dépendance et sur une nécessaire revalorisation narcissique du sujet, une responsabilisation et une affirmation de soi.

La dépression est, dans ce cas, sans nul doute le facteur le plus inquiétant de la triade anxiété-dépression-alcoolisation, en ce sens qu'elle est souvent à la source d'une « fuite dans l'alcool ». D'autre part, elle peut aussi être la conséquence d'une alcoolisation, voire un symptôme aggravant.

Inutile de toucher au symptôme de l'addiction, le fait de travailler les origines du besoin de boire  suffisent à long terme pour supprimer l'addiction. Un thérapeute ordonnant à son patient d'arrêter l'alcool en thérapie serait similaire à la mère toute puissante dont la patient tente déjà difficilement de se séparer par des limites artificielles.

09:36 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thérapie, dépression, alccol, anxiété, addiction | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

03/03/2010

Psychologue : présentation

PRESENTATION

Catherine Granaux

 

Profession : psychologue clinicienne

 

Adresse professionnelle : 10 rue de Nesle 75006.

Métro Odéon.

 

Téléphone : 06 19 97 39 96

 

N° ADELI : 511 212 212 000 16

 

Qualification professionnelle : Psychologue qualifiée par Psy en mouvement

 

Courant méthodologique de psychothérapie : psychothérapie psychanalytique

 

Type de patients : Adolescent

                               Adulte

                               Angoisse, dépression, addiction, abus sexuel, inceste, maltraitance,

                                anorexie, boulimie. 

Type de séance : Individuelle

                              En couple

Thérapie psychanalytique

Soutien psychologique

Passation éventuelle de test du Rorschach et du TAT

Génogramme de la famille

 

Description : Psychologue clinicienne titulaire du DESS, du DEA ainsi que d'un doctorat en psychologie clinique à l'université de Paris VII.

 

Société : cabinet libéral

 

Publication: Thèse sur les problématiques transgénérationnelles.

 

26/02/2010

SUICIDE

suicide-collectif.jpgPour Sigmund Freud, le suicide est une forme d'homicide: "nul n'est à même de trouver l'énergie psychique de se tuer, à moins de commencer par tuer quelqu'un à qui il s'est identifié".

Le suicide exprime à la fois un désir de mourir, un désir de commettre l'acte de tuer et un désir d'être tué.

Le suicide peut avoir trois fonctions:

 1. Évitement. Il s'agit de la fuite face à une situation douloureuse inacceptable, que ce soit au niveau somatique (cancer par exemple) ou psychologique comme un deuil, de l'angoisse.

 2. Auto-agression. C'est le retournement de l'agression contre soi-même , symptomatique des mélancolies.

 3. Appel au secours. C'est un message désespéré adressé à l'entourage perçu hostile ou indifférent. Il s'agit ici d'une tentative de suicide avec appel à autrui pour qu'il intervienne. Le suicide, qui n'était pas recherché, se réalise quand les secours ne sont pas intervenus assez rapidement.

 Les causes de son geste se trouvent dans des réponses à des questions relevant de son histoire: que s'était il passé dans sa vie? Dans celle de ses parents? Comment avait il été soutenu, aidé dans son désir de vie ?
Quelle valeur s'accordait-il ?

11:24 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suicide, angoisse, deuil, anxiété, appel au secours | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu