Avertir le modérateur

11/03/2013

PREVENTION DE LA MALTRAITANCE INFANTILE

 

 

prévention,de,la,maltraitance,instinct,maternelDevenir père ou mère et exercer pleinement son rôle de parent constitue pour tout adulte un travail complexe.

Il est possible de dépister de manière précoce des perturbations relationnelles qui pourront se mettre en place après la naissance.

L’idéologie des instincts parentaux est en recul mais il  persiste encore l’idée que si on a mis un enfant au monde on l’aime et on est capable de l’élever. D’ailleurs parler d’instinct serait dire alors qu’il y a quelque chose d’inné, or nous savons bien que l’instinct maternel se manifeste et se développe si un certain nombre d’éléments sont présents, tant du côté du parent que de l’enfant.

Un autre élément nous fait penser qu’il est nécessaire de développer une prévention précoce avant la naissance car nous connaissons bien également les processus de transmission ou de répétition ou d’influence transgénérationnels qui risquent de se produire si un parent qui a lui même été maltraité n’a pas réussi à élaborer autour de la violence qu’il a subie.

Il semble donc qu’il faut mettre en place des espaces de repérage qui permettent de situer des situations de vulnérabilité et de danger et il faut alors utiliser toutes les consultations prénatales intervenant dès la grossesse en permettant une écoute sur l’état psychique de ces mères et de ces pères, voire en mettant en place les modes d’intervention de soutien psychologique à domicile, car il nous a été permis de vérifier que la pratique des visites à domicile chez des femmes appartenant à des populations présentant des difficultés psychosociales permettent de faire que s’établisse un lien au cours de la grossesse. 

Le travail entrepris pourra se poursuivre ensuite sur un mode plus psychothérapique. Ce type d’interventions à domicile semble particulièrement utile dans les familles à problèmes multiples, démunies sur le plan social, où les mères s’expriment plus facilement que dans des situations de consultations. Ces familles sont d’ailleurs le plus souvent inaccessibles dans la mesure où elles ne se rendent pas aux rendez-vous proposés dans les centres de consultations. Ces familles sont souvent dissociées, il n’existe pas de figures paternelles stables, les ressources matérielles sont également précaires.

A côté des équipes déjà en place qui interviennent à domicile, travailleurs sociaux,  assistantes sociales, puéricultrices, éducatrices, nous pensons que des d’interventions psychologiques pour une prévention précoce des risques de maltraitance doivent être mises en place.

 Dans cette optique, il faut former les personnels à avoir des entretiens systématiques, développer le travail en réseau avec les services de PMI, de gynécologie, d’obstétrique et de psychiatrie, aller au-delà de la simple information pour repérer les troubles de l’investissement, les troubles de l’identification à l’image maternelle en raison d’une histoire douloureuse.

 

23:17 Publié dans psychologie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prévention, de, la, maltraitance, instinct, maternel | |  del.icio.us | | Digg! Digg | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu