Avertir le modérateur

28/04/2011

TRANSMISSION TRANSGENERATIONNELLE

the-secret.jpgEn 1978, deux psychanalystes freudiens, Nicolas Abraham et Maria Torok (1) inventent les notions de cryptes et de fantômes pour expliquer leurs observations cliniques: ils imaginent qu'un secret ait pu être enfermé par le non-dit dans une crypte de l'inconscient familial et en resurgir pour influencer le comportement de leurs patients. Ce revenant est donc une formation de l'inconscient, né du secret inavouable d'un autre membre de la famille, et qui s'est transmis d'un inconscient à l'autre à travers les générations. Dans l'optique transgénérationnelle, une personne porteur de crypte, souffre d'une maladie généalogique familiale, d'une loyauté familiale inconsciente et/ou des conséquences d'un non-dit devenu secret.

Les manifestations sont très diverses. Il s'agit aussi bien de paroles et d'actes bizarres que de symptômes phobiques, obsessionnels, psychopathiques psychosomatiques et, parfois, psychotiques.

Photgraphie extraite de axial-media.over-blog.org


[1] Abraham N. et M. Torok,  L'écorce et le noyau, Paris, Flammarion, 1987

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu